Bien enfiler ses chaussettes de contention



Si ce n’est pas le prix, la difficulté pour l’enfilage ou une sensation désagréable liée au port de cet accessoire fait partie de fausses excuses pour certains pour ne pas porter des chaussettes de contention. Pourtant, ces désagréments peuvent très bien disparaitre avec le temps lorsque l’habitude s’installe.



Astuce pour faciliter l’enfilage d’une chaussette de compression



Chaussettes contention

A avouer que l’habitude ne vient pas d’un coup pour l’enfilage d’un bas, de collants ou dechaussettes de contention. Il faut faire preuve de patience et ne pas hésiter à utiliser un peu de talc sur les pieds avant d’enfiler au 1er jour une chaussette de compression élastique. Cette astuce permet de corriger les éventuels plis et facilite aussi le geste pour tirer doucement le tissu. Savoir adopter les bons gestes, particulièrement pendant les voyages où il faut absolument mettre une chaussette de contention pour l’avion est d’ailleurs nécessaire. De plus en plus de sites proposent d’ailleurs différentes astuces pour un enfilage correct et rapide de ce dispositif médical utile pour prévenir l’insuffisance veineuse.



Choix pour un enfile chaussette de contention



Les personnes âgées souffrant de douleur chronique au dos et les femmes enceintes devrait opter pour un enfile chaussette de contention. Il s’agit en effet d’un accessoire indispensable qui facilite l’enfilage de tout dispositif de compression. Bien entendu, pour accroitre la sensation de confort, il ne faut jamais se tromper sur la taille d’un bas ou chaussette de confort. Ce qui implique la prise de mesure exacte des mollets et la circonférence des chevilles. A ne jamais oublier également de mesurer la longueur de la demi-jambe pour bien déterminer la longueur des chaussettes de compression.


ch be lu ca